Situation météo de janvier 2017 - Prof Hanchane M - مسلك الجغرافيا بكلية تازة
يمكنكم الآن تحميل التطبيق الخاص بالموقع
 تطبيق مسلك الجغرافيا

مستجدات

Post Top Ad

الجمعة، 20 يناير، 2017

Situation météo de janvier 2017 - Prof Hanchane M

Situation météo de janvier 2017 :
Par Hanchane Mohamed (Climatologue : Faculté Polydisicplinaire de Taza)

Le temps que nous vivons en ce moment mérite une explication, modeste soit-elle, pour permettre à ceux qui s'intéressent à la climatologie, de près ou de loin, de comprendre ce qui se passe.
Souvent, la compréhension du temps qu'il fait passe par une analyse des géopotentiels (ou altitude des niveaux d'égale pression (ou isohypses ) en altitude : en principe plus l'air est chaud et plus les géopotentiels sont hauts et inversement.


Le temps qui a régné durant ces derniers jours et qui persiste encore aujourd'hui est un temps connu sous le nom de situation météorologique de blocage. Il s'agit de la présence d'un haut géopotentiel (sorte de montagne d'air dense) sur l’Europe occidentale, associé à une plage d’air chaud d’altitude subtropical. Ces hauts géopotentiels ont repoussé le flux perturbé atlantique vers le nord des Iles britanniques et l’Islande, où le flux a pris une orientation sud-ouest. 
Les perturbations se sont donc maintenues au large des côtes européennes. En face sud-est de ces hautes valeurs, de l’air plus froid issu du bassin Arctique a contourné la zone de hautes pressions par l’est et a stagné en altitude sur le bassin méditerranéen. Il est associé à un minimum relatif de géopotentiel. Ceci a renforcé le gradient zonal de température entre les tropiques et la Méditerranée, et l’on a observé un jet d’altitude renforcé sur le nord de l’Afrique (jet subtropical). Cette situation a été donc à l'origine d'un temps perturbé sur l’est du bassin méditerranéen et sur l’Afrique du Nord. On doit savoir que cette situation peut avoir lieu toute l'année sauf qu'elle s'accompagne d'un temps froid, pluvieux et neigeux en hiver.

Post Top Ad